Vitres véranda : les différents types de vitre

vitre veranda

L’isolation est le point clé de la véranda. Une mauvaise isolation rendra votre véranda inutilisable car elle sera étouffante en été et glaciale en hiver, et idem pour les pièces avoisinantes. Vous n’avez donc pas le choix et devez investir dans des verres de qualité.

Le simple vitrage est donc à proscrire car il laisse passer la majorité des rayons du soleil et ne permet pas d’isoler la véranda étant donné la large partie vitrée de toute véranda.

Le double vitrage.

C’est la solution la plus répandue pour ses qualités d’isolation phonique et thermique. Il est constitué de deux vitres séparées par un espace vide. L’air étant un excellent isolant, cette configuration explique les qualité d’isolation du double vitrage.

Il existe également un double vitrage à isolation renforcée ou l’air est remplacé par un gaz spécial qui confère à ce produit une isolation grandement améliorée. Ces produits sont cependant beaucoup plus chers.

Les verres spéciaux.

Il existe également des verres traitées qui sont très efficace contre les rayons du soleil en filtrant la majeure partie des UV. Certains verres appelés « quatre saisons » permettent même de filtrer différemment les rayons du soleil selon la saison en laissant passer les rayons en hiver pour réchauffer la maison et en les stoppant en été. Ces verres sont généralement 50% plus chers que des verres classiques mais peuvent apporter un grand confort si vous avez le budget nécessaire. Pour le toit et les façades, il existe également certains verres auto-nettoyants. Les fabricants ont fait de grands progrès et il vous faudra voir cela avec votre professionnel.

Les stores.

Les stores et volets roulants intérieurs ou extérieurs peuvent être des compléments bien utiles pour vous aider à réguler la température de votre véranda.