Devis véranda : TVA réduite et crédit d’impôt

taxes veranda

Tous les travaux d’amélioration et de rénovation bénéficient d’une TVA réduite à 10% au lieu des 20% applicables dans le cas d’une construction de véranda par exemple. Pour cela, votre logement doit avoir plus de deux ans.

Si vous rénovez une véranda existante, améliorez l’isolation ou la toiture, changez les vitrages ou les coulissants, ou bien fermez une terrasse existante, il s’agit bien de TVA réduite entrant dans le cadre de travaux de rénovation.

En revanche, une construction de véranda entre dans le cadre de travaux dans le neuf et ne peut prétendre à la TVA réduite.

Crédit d’impôt pour véranda.

Dans sa politique d’incitation aux économies d’énergie, l’état accorde un crédit d’impôt pour les travaux d’amélioration de l’isolation et du chauffage. Tout comme la TVA, ce crédit d’impôt ne s’appliquera pas pour une construction de véranda. Seul le remplacement de matériaux existants de votre véranda rentrent en ligne de compte. Ce crédit d’impôt concerne ainsi les matériaux d’isolation et de chauffage tels les doubles vitrages, les panneaux sandwich, les verres spéciaux, les éléments à rupture de pont thermique…

Ce crédit d’impôt,renommé CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) , s’applique sur le coût TTC hors frais de main d’oeuvre et vous est remboursé si vous n’êtes pas imposable. Depuis septembre 2014, le crédit d’impôt s’élève à 30%, plafonné à 8000 euros pour une personne seule et 16000 euros pour un couple marié majoré de 400 euros par personnes à charge.