Guide du chauffage électrique

Guide du chauffage électrique

Le chauffage électrique se résume à des unités murales ou sous plancher reliées directement au secteur. Ce système de chauffage a l’avantage de n’engendrer aucun travaux, tels que l’installation et le raccordement à une chaudière, par exemple. Pour vous aider à arrêter votre choix, ce guide du chauffage et climatisation détaillant les différents modèles de radiateurs et leur pouvoir à accumuler et restituer la chaleur ou la fraîcheur (inertie) :

  • le convecteur, à chaleur immédiate, mais inertie faible ;
  • à accumulation, bonne inertie, mais volumineux ;
  • à inertie, excellente inertie, mais volumineux ;
  • à chaleur douce, bonne inertie, mais volumineux ;
  • radiant, bon confort ;
  • et ceux d’appoint soufflant, à infrarouge, céramique, etc.

Vous pouvez vous faire conseiller par un électricien professionnel et lui confier la pose et la mise en marche de vos radiateurs.

Quel est le prix des différents types de radiateurs électriques ?

Si l’on considère les prix d’achat de ces radiateurs, il peut être intéressant de comparer aussi leur consommation énergétique à l’aide de ce petit guide du chauffage électrique :

  • le convecteur s’avère le plus abordable avec un prix de vente qui se situe entre 30 et 300 euros l’unité, mais sa consommation électrique est la plus élevée ;
  • pour une consommation normale, choisissez le panneau radiant vendu entre 100 et 1000 euros ;
  • les radiateurs à inertie ou à chaleur douce affichent une consommation modérée et des prix de vente respectifs de 400 à 900 euros et de 300 à 800 euros ;
  • si le radiateur à accumulation s’avère le plus onéreux à l’achat, entre 750 et 2000 euros, il est le moins gourmand de tous.

Choisissez, par exemple, le plus économe dans les pièces chauffées en permanence, et le moins cher pour un chauffage exceptionnel dans la chambre d’amis.

Les prix de l’installation du chauffage électrique

Dans le cas d’une rénovation de votre mode de chauffage, prévoyez la dépose de l’ancien radiateur et la pose du nouveau pour environ 120 euros et quelque 50 euros de plus pour son raccordement au réseau électrique. De par leurs composants, les radiateurs à accumulation affichent un poids conséquent. Livrés en pièces, l’artisan chauffagiste doit les monter avant de procéder à leur installation. Le coût en est doublé. Si vous avez choisi un plancher ou un plafond chauffant, prévoyez un budget entre 40 et 110 euros du mètre carré.