Guide pour la construction d’une maison

Guide pour la construction d’une maison

Construire la maison de ses rêves est un grand projet de vie, voire le projet principal de toute une vie. Cette initiative réclame par conséquent une bonne dose de réflexion et de préparation. En effet, les différentes étapes de la construction nécessitent patience et investissement personnel.

La préparation d’un projet

La phase de préparation est la phase de réflexion qui donnera vie au projet. Afin que le rêve devienne réalité, il faut évaluer les éventuelles contraintes, qu’elles soient organisationnelles ou financières.

La première étape consiste donc à évaluer son budget en prenant rendez-vous avec son conseiller financier. Grâce à l’analyse des ressources et des charges du foyer, le banquier pourra chiffrer la capacité financière dédiée à ce projet.

Fort de ces informations, le futur propriétaire peut donc se mettre en quête d’un terrain et d’un constructeur. La recherche du terrain est importante dans la mesure où sa configuration et sa situation détermineront la conception des plans de la future maison : plain-pied, à étage, avec sous-sol, le choix est relativement large. Si le terrain que vous convoitez est a déjà une construction que vous pouvez détruire, la démolition est une solution.

Les démarches administratives

Vous avez trouvé votre terrain et conçu les plans de votre future maison ? Le travail est loin d’être terminé, puisque l’on entre directement dans la phase administrative.

Il faut dans un premier temps demander le certificat d’urbanisme en mairie, pour vérifier que le terrain est bien constructible. Cette étape n’est en aucun cas obligatoire, mais elle est fortement conseillée dans la mesure où elle permettra de faire quelques vérifications avant la demande de permis de construire. Cette formalité, obligatoire, fait l’objet d’une étude en mairie ; son obtention est indispensable à la mise en œuvre du projet.

Une fois les procédures d’affichage respectées, et notamment le délai de recours (délai de deux mois pendant lequel n’importe qui peut contester l’autorisation), le chantier peut alors être déclaré ouvert. Parallèlement aux démarches à effectuer en mairie, cette phase permet également de faire les démarches auprès des banques pour l’obtention du financement.

Le déroulement du chantier

La phase de déroulement de la construction peut être source de stress. La signature d’un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) protège de futur propriétaire grâce aux diverses assurances obligatoires, comme la garantie dommages ouvrages.

En outre, différentes visites de chantier, planifiées avec le chef de chantier et les artisans, vous permettront de vérifier la conformité des travaux, le bon raccordement et le respect du calendrier. Les éventuels vices constatés pourront être contestés par courrier recommandé avec accusé de réception.

La remise des clés a lieu à la toute fin du chantier, lorsqu’est intervenu l’état des lieux final. C’est à ce moment précis que vous êtes enfin officiellement heureux propriétaire.