Désamiantage : un diagnostic obligatoire

Désamiantage : un diagnostic obligatoire

Depuis 1900, l’amiante figure parmi les matériaux de constructions employés en France. À la fin du XXe siècle, il est devenu évident que cela était dommageable pour la santé. À compter de 1997, il a été interdit d’utiliser cette matière dans les matériaux de construction. Le diagnostic immobilier est devenu obligatoire en 2002 : voici des détails à cet effet.

Un important enjeu de santé publique

Après que de nombreux citoyens aient constaté une dégradation de leur santé, le désamiantage a été érigé en enjeu de santé publique. L’objectif de cette approche consiste à déceler les produits et matériaux qui contiennent de l’amiante, dans des maisons, appartements, bâtiments publics et privés.

Peu importe les conclusions du diagnostic de désamiantage, la validité de ce contrôle s’avère permanente. Toutefois, s’il a eu lieu avant le 1er février 2012, une actualisation s’impose, étant donné que des matériaux supplémentaires ont été ajoutés au contrôle.

Qui est autorisé à effectuer ce type de diagnostic ?

Seuls les professionnels disposant d’une certification de diagnostic amiante sont habiletés à le réaliser. La certification est délivrée par le Comité français d’accréditation (COFRAC).

Le diagnostic est obligatoire lorsque survient la vente d’un bien immobilier. Ce diagnostic doit être fourni lors d’une promesse de vente.

L’expert prélève des échantillons qui sont ensuite analysés en laboratoire. Plusieurs matériaux sont pris en considération : dalles de sol, fibre de verre, enduits protégés de calorifugeages, faux-plafonds et flocages (fibres insonorisantes et isolantes).

L’étude réalisée par l’expert contribue à déterminer quelles sont les zones devant être ciblées, de même que la quantité d’amiante ayant été découverte grâce à l’analyse.

Démolition : détruire pour mieux reconstruire

Les travaux de démolition constituent une étape cruciale pour un bâtiment trop délabré pour qu’une restauration s’opère. Peu importe le motif de démolition, il ne s’agit pas d’un travail qui s’improvise. Avant de mettre en œuvre des travaux de démolition, il importe de respecter certaines mesures obligatoires. Lorsque de l’amiante ou du plomb sont détectés, avant chaque intervention, un propriétaire doit veiller à l’extraction de ces matières par des professionnels.

Dans les cas où un repérage d’amiante s’est avéré positif, des normes de sécurité s’appliquent concernant la manipulation et l’évacuation de l’amiante vers diverses déchetteries spécialisées.

Pour entrer en contact avec des professionnels certifiés en désamiantage amiante et des experts en démolition, consultez l’annuaire de notre site.