Matériaux de la cloison

Matériaux de la cloison

Une cloison ? On en installe chez soi pour délimiter l’espace ou tout simplement pour disposer davantage d’intimités. Que ce soit à des fins décoratives ou séparatives, la cloison est une excellente solution, son installation ne nécessitant pas de grands travaux. Mais encore, faut-il savoir choisir les matériaux et le type la cloison pour qu’elle puisse s’adapter parfaitement à vos besoins et vos envies.

Les différents types de cloisons : à choisir en fonction de l’usage et des besoins

Avec les différents types de cloisons, il ne sera pas aisé de faire son choix. Une cloison qui va séparer une salle de bain de la buanderie par exemple ne sera pas construite ni avec les mêmes matériaux ni avec les mêmes techniques que celle qui va séparer deux chambres. Dans les pièces humides, des cloisons réalisées avec des matériaux hydrofuges, ne craignant pas l’humidité, sont plus adaptées. Si vous avez besoin de séparer deux pièces tout en conservant l’entrée de lumière, une cloison en brique de verre ou en vitrage sera la meilleure solution. Pour séparer deux chambres, des cloisons isolantes, voire avec une isolation acoustique renforcée sera un meilleur choix. Dans tous les cas, votre choix doit être fait en prenant en compte les caractéristiques de matériaux pouvant être utilisés pour fabriquer une cloison, ainsi que son emplacement.

Les différents matériaux de la cloison

Cloison sèche ou cloison humide ? Fixe ou mobile ? Isolante ou non ? … ce sont autant de questions que l’on doit se poser avant de pouvoir mettre en place la cloison qui répondra à nos besoins. Il faudra également savoir choisir les matériaux de la cloison, pour qu’elle convienne non seulement à nos besoins et nos envies, mais aussi à notre budget. Entre le béton cellulaire, la brique de verre, les carreaux de plâtre, la brique en terre cuite, le bois et la placo, entre autres, vous n’aurez que l’embarras du choix. Le mieux est de faire appel à un professionnel qui pourra mieux vous guider dans votre choix. Le placoplâtre reste cependant un des matériaux des plus prisés, comme il s’adapte parfaitement dans les pièces sèches que dans les pièces humides dans sa version hydrofugée. N’oubliez pas néanmoins de demander le devis pour le prix du placoplâtre et de la pose, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Rendez-vous dans l’annuaire du site pour trouver le professionnel qui réalisera votre projet dans les meilleures conditions et à bon prix.