Les fondations

Les fondations

La réalisation des fondations d’une construction font partie intégrante des travaux de gros œuvre, au même titre que les soubassements, les murs, la charpente et la toiture, ou encore les menuiseries extérieures et l’assainissement. Mais c’est sur les fondations que tout repose, elles sont l’assise du bâtiment, de la maison. Pour réaliser ces travaux de gros œuvre, une étude du sol, dite géotechnique, est effectuée par un spécialiste. Le géologue définit la nature du terrain et décide du choix des fondations telles que :

  • superficielles ;
  • semi-profondes ;
  • profondes.

Le terrassement, travail du maçon, peut alors débuter, par un décaissement, puis un lissage et enfin le creusage des tranchées nécessaires au raccordement à l’électricité, l’eau, le téléphone, mais aussi, le cas échéant, de la fosse septique.

Quatre étapes indispensables

Préparer le sol et couler les fondations est un travail fastidieux lorsque l’on ne dispose pas des engins de chantiers nécessaires. On confie cette tâche à un artisan maçon qui maîtrise parfaitement les connaissances et les techniques. Par exemple :

  • œuvrer sur un sol stable ;
  • creuser les fondations ;
  • placer les fers à béton ;
  • couler la semelle.

Pour une maison, prévoir des dimensions standard pour la tranchée des fondations, soit 40 cm de profondeur sur 60 cm de largeur. La semelle de béton armé se coule le jour même en veillant qu’il ne pleuve pas. Le séchage est de la plus haute importance, car c’est sur la semelle que se répartit la charge de la construction.

Prix des fondations au mètre carré ou au mètre cube

Dans votre projet de construction, vous allez faire établir des devis par des professionnels dans les différents corps de métiers. Celui concernant les fondations se calcule en fonction de leur nature, de celle du terrain et de la superficie. Il est également tenu compte de la constitution du bâtiment, avec ou sans sous-sol, etc. Certains artisans comptent en mètres carrés, d’autres en mètres cubes. On ne peut donc donner que des chiffres approximatifs représentant une première idée du budget nécessaire à cette étape de la construction. Ainsi, vous pouvez compter, tout compris, une moyenne entre 100 et 200 euros hors taxes par mètre cube. A titre indicatif, des semi-profondes d’une maison de 100 mètres carrés pourraient vous être facturées environ 12 000 euros.