Les différents types de WC

Les différents types de WC

Parmi les éléments essentiels d’une salle de bain, les WC doivent occuper le moins de place possible. C’est pourquoi on les rencontre de plus en plus fréquemment auprès de la douche ou du lavabo. Afin de s’intégrer parfaitement, ils peuvent s’harmoniser avec les meubles de la pièce, en reprenant leur thème (classique ou original). Voyons donc quels sont les différents types de WC existants et leur prix…

Les WC à poser

Classiques, ces WC posés au sol s’avèrent assez encombrants. Leur profondeur est d’environ 80 cm mais il existe des modèles plus compacts (WC d’angle) qui font gagner quelques centimètres et s’avèrent fort utiles pour les petites pièces (qui ont une ouverture de porte risquant de cogner les genoux lorsqu’on est assis sur les WC).
Les WC à poser sont fixés à l’aide de vis et nécessitent des manchons ou des pipes pour raccorder l’évacuation aux WC. Leur arrivée d’eau se trouve en-dessous ou sur le côté du réservoir. Il faut savoir qu’il est difficile d’installer ce type de WC en cas de sortie verticale car il n’est pas possible d’ajuster la cuvette.
Leur prix débute aux environs de 80 euros.

Les WC suspendus

Très esthétiques et tendance, les WC suspendus ne laissent voir que les boutons poussoir de la chasse d’eau et leur cuvette. La bâti et le réservoir sont en effet cachés derrière un mur, utilisant le principe de la double cloison.
Généralement employés en rénovation ou dans les constructions récentes, ils sont un peu plus difficiles à installer que les WC à poser, car la structure qui va les supporter doit être très solide.
Mais ils ont l’avantage de pouvoir s’adapter en hauteur : 40 cm pour les adultes, 30 cm pour les enfants et 50 cm pour les personnes à mobilité réduite.
Attention, il faut savoir que leur installation nécessite d’importants travaux car le mur d’installation est revêtu de plaques de plâtre puis carrelé. De plus, soit la cloison parvient jusqu’au plafond, soit un coffrage est réalisé et dans ce cas, un lave-mains peut être ajouté.
Ce type de WC diminue donc la profondeur de la pièce et l’inconvénient est qu’en cas de fuite, il faut obligatoirement retirer les plaques.
Leur prix varie entre 200 et 600 euros.

Les WC broyeurs

Contrairement aux croyances, les WC broyeurs ne sont pas réservés qu’aux habitations mobiles, camping-cars ou mobil-homes. On les retrouve de plus en plus dans les maisons classiques possédant des réseaux ayant un diamètre inférieur à 100 mm, avec une pente insuffisante ou si les eaux usées sont trop éloignées.
Ces WC, plus connus sous le nom de sanibroyeur, ont une évacuation spéciale : un moteur électrique broie en effet toutes les matières avant de les envoyer dans le réseau d’eaux usées.
Il faut savoir qu’il existe des broyeurs intégrés à la cuvette et des broyeurs indépendants qui peuvent s’installer sur une cuvette.
Il faut bien noter que ce genre de WC est dépendant de l’électricité et que la chasse d’eau ne sera plus fonctionnelle s’il y a une coupure de courant. Par ailleurs, son intensité sonore assez importante est susceptible de gêner le voisinage. Mais encore, ce type de WC ne peut accepter que du papier hygiénique (pas de lingette) et l’entartrage y est plutôt rapide (il demande un entretien régulier pour ne pas connaître de problèmes techniques et nécessiter l’intervention d’un professionnel).
Leur prix démarre à 300 euros.

Les toilettes sèches

Les toilettes sèches fonctionnent sur le principe du compostage et ne nécessitent pas d’eau, ce qui les rend économiques et écologiques.
Le compostage est réalisé au moyen de déchets de végétaux secs (cendres, terre, bois, paille) et des matières organiques.
Très faciles à mettre en place, ces toilettes ne sont pas encore très utilisées en France. Pourtant le compost obtenu peut parfaitement servir au jardin. De plus, ils évitent l’installation d’une fosse septique et se posent partout, puisqu’il n’y a pas besoin d’arrivée d’eau et de canalisation. L’économie d’eau est donc très intéressante (sachant qu’une chasse consomme 3 à 6 litres).
Ces WC ont beaucoup d’avantages mais demandent quand même beaucoup de cendres ou de broyats végétaux pour recouvrir les déjections et empêcher l’apparition de mauvaises odeurs. Leur seau doit aussi être régulièrement vidangé et il faut connaître évidemment la destination du compost.
Leur prix varie de 10 à 350 euros suivant le matériau choisi.

Les WC chimiques

Les WC chimiques fonctionnent comme les autres WC mais nécessitent l’ajout d’additifs chimiques pour bien dissoudre les matières organiques et supprimer les mauvaises odeurs.
Généralement réservés à un usage extérieur (caravanes, chantiers de construction ou camping-cars), certaines maisons isolées ou abris de jardin peuvent en être équipés s’ils ne disposent pas d’évacuation.
Il faut alors choisir le volume du réservoir (par exemple, 20 litres offrent une autonomie de 2 jours à une famille de 4 personnes) et un indicateur de niveau.
Ces WC sont très faciles d’emploi et économiques, et certains additifs se vendent même en petits sachets, très pratiques lors de déplacements.

Les WC lavant, dit japonais

Appelés douchette WC, les WC lavant associent un WC et une douchette, celle-ci apparaissant suite à l’appui sur un bouton, qui déclenche alors un jet d’eau pour un nettoyage en douceur.
Certains modèles possèdent même une télécommande pour régler l’intensité du débit de la douchette, activer la fonction séchage (avec air chaud ou froid), la désodorisante ou le chauffage du siège. Il est possible aussi d’y ajouter un abattant lavable ou une cuvette complète lavable.
Sachez que le prix de ce genre de WC est plutôt conséquent : il faut compter entre 500 et 1800 euros avec un abattant simple, et entre 2000 et 5500 euros si le WC est suspendu.

Pour conclure, si vous voulez savoir quel prix pour l’installation de WC, vous devez compter en moyenne entre 200 à 1000 euros, en intégrant la dépose, la pose, le raccordement et la fourniture des WC. Mais le mieux est de vous adresser à un professionnel pour bénéficier de conseils judicieux et obtenir un devis détaillé et sur mesure…