Guide de l’entretien des conduits de chauffage

Guide de l’entretien des conduits de chauffage

Les conduits de chauffage et de climatisation servent à réchauffer ou refroidir une habitation selon la nécessité du moment et selon les saisons. Ils ont à cet effet une grande importance et participent au confort de la maison. Il faut pour cela les entretenir. Le guide de l’entretien des conduits de chauffage a pour but de fournir des conseils d’entretien, et de mettre l’accent sur la nécessité d’entretenir les conduits de chauffage et de climatisation. Le guide chauffage et climatisation fournit donc un ensemble d’astuces permettant de conférer un niveau de performance optimal aux installations de chauffage et de climatisation.

Pourquoi entretenir les conduits de chauffage ?

Le nettoyage des conduits est une activité qui revêt un caractère économique. Il doit se faire selon une certaine fréquence. Il a pour effet :

  • d’améliorer la qualité de l’air intérieur,
  • de réduire la quantité de moisissure et d’allergènes dans la maison,
  • d’éliminer la poussière,
  • de réduire les coûts d’énergie.

Via le guide de l’entretien des conduits de chauffage, il est par ailleurs possible de savoir à quel moment il est nécessaire de faire un nettoyage des conduits :

  • en cas d’infiltration d’eau dans les conduits,
  • en cas de développement des moisissures dans les conduits,
  • en cas de fuite,
  • en cas de problèmes de débit d’air.

Quel prix pour un ramonage ?

Le ramonage est une opération importante pour bénéficier de performances de qualité. Le guide chauffage et climatisation ne dit pas expressément combien il coûte, puisqu’il varie d’un professionnel à un autre. Cependant, il est possible d’avoir une idée approximative du coût de cette opération. En France, elle se fait souvent entre 40 et 80 euros par séance de ramonage. Le tarif fixé dépend aussi du type d’installation, et du niveau de difficulté de l’opération. Alors, quel prix pour un ramonage ? Pour avoir la réponse, il faudra demander un devis auprès d’un professionnel des installations de chauffage, qui tiendra compte de divers paramètres pour vous fixer un montant à payer.

En ce sens, il faut pouvoir bien choisir son ramoneur. Quelques recommandations :

• vérifier qu’il est régulièrement déclaré et jouit d’une bonne réputation,

• opter pour un ramoneur qualifié par l’Organisme Professionnel de Qualification et de Classification du Bâtiment (OPQCB),

• s’assurer qu’il puisse fournir un certificat de ramonage.

Pour trouver de bonnes adresses de professionnels et mettre en application les consignes du guide de l’entretien des conduits de chauffage, notre annuaire vous sera sans doute utile.