Choisir une motorisation pour sa porte de garage

Choisir une motorisation pour sa porte de garage

Si les portes de garage se déclinent en différents matériaux tels que le bois, le PVC, l’aluminium, l’acier, il en est de même pour leurs systèmes d’ouverture-fermeture. A vous de choisir en fonction de l’espace qu’offrent les dimensions de votre garage :

  • sectionnelle latérale motorisable, avec ouverture partielle ou totale ;
  • sectionnelle plafond si la hauteur le permet, motorisable, et avec possibilité de portillon intégré ;
  • basculante mais d’un seul panneau pouvant gêner avant son total plaquage au plafond, portillon possible, motorisable ;
  • à enroulement comme un volet roulant, motorisée de série, mais pas de portillon possible.

Faites-vous conseiller par le revendeur qui peut aussi assurer la pose de votre porte de garage et sa motorisation.

Comment choisir une motorisation pour sa porte de garage ?

Motoriser sa porte de garage présente de nombreux avantages non négligeables. Grâce à la télécommande, on évite de sortir du véhicule. Fermer systématiquement est une sécurité pour la maison et réduit les déperditions de chauffage. Le contenu du garage n’est pas exposé à la vue des passants, etc. Mais quel dispositif de motorisation choisir ? Ces détails vous aideront à y voir plus clair :

  • à chaîne, ou à courroie, ou vis sans fin, à adapter à la hauteur de la porte sectionnelle plafond et à son poids ;
  • à crémaillère pour un déplacement sur rail d’une porte sectionnelle latérale ou plafond ;
  • à bras articulés actionnant la porte, comme pour un portail ;
  • tubulaire axiale, pour les portes enroulables.

Exposez vos besoins à l’électricien professionnel à qui vous souhaitez confier l’installation de votre porte de garage automatisée et définissez ensemble le modèle en fonction de votre budget.

Quel prix pour les automatismes de portails et portes de garage ?

Le prix d’une motorisation de porte de garage ou de portail tient compte de sa puissance. Parlons donc de tranches tarifaires indicatives :

  • 150 à 600 euros pour un moteur à chaîne, courroie ou vis sans fin ;
  • 300 à 700 € pour un moteur à crémaillère ;
  • 400 à 1 200 € pour un moteur à bras ;
  • 150 à 200 € pour un moteur tubulaire axial.

Ces prix ne tiennent pas compte du coût de l’installation basée sur les heures de main d’œuvre. N’hésitez pas à faire une demande de devis sur notre site pour vos travaux.

Pour en savoir plus