Quelles sont les avantages d’une chape béton profesionnelle

Quelles sont les avantages d’une chape béton profesionnelle

Couler une chape de béton constitue une étape incontournable pour compléter divers travaux, qu’ils soient extérieurs ou intérieurs. Il s’agit d’une opération délicate qui requiert des connaissances en maçonnerie. Voici un guide du revêtement de sol fournissant des détails concernant les avantages de cette technique de maçonnerie.

La base de nombreux travaux

Plusieurs personnes ont tendance à confondre une dalle de béton avec une chape de béton. La dalle constitue la première étape. La chape est coulée dessus, afin d’aplanir et lisser le sol. Elle consiste en une couche de mortier, dont les composants sont le ciment, la chaux et la résine.

Pour que des travaux de construction aient lieu (intérieurs ou extérieurs), il est souvent indispensable de créer une dalle de béton. Par exemple, pour une piscine, un abri de jardin, ou pour bâtir une terrasse. Une dalle contribuer à soutenir une future construction, en rendant le sol porteur.

La chape béton vient finaliser le travail. Elle sert d’assise pour l’installation d’autres matériaux de revêtement de sol, comme le parquet, moquette, carrelage, peinture, et autres types de revêtements de sol.

Elle offre une possibilité d’isolation phonique et acoustique d’une maison.

Une chape béton confère un autre avantage, celui de recouvrement d’un système de chauffage intégré au sol, ou gaine de tout genre. Les éléments chauffants sont englobés de telle sorte à éviter des bulles d’air. Une chape de type fluide est préférable dans ce cas.

Chape traditionnelle ou chape liquide

La chape classique ou traditionnelle se décline en deux catégories : la chape maigre, correspondant à 3-5 centimètres d’épaisseur, et la chape de ravoirage, qui sert à niveler divers sols. Elle n’exige très peu d’eau et son temps de séchage est plus court.

Quant à la chape liquide, désignée aussi sous le nom de chape fluide, elle consiste en un mortier fluide comportant une base de sulfate de calcium. La chape liquide est auto-lissante et auto-nivelante. Un enrobage optimal est obtenu, attribuable à la fluidité. La chape liquide convient parfaitement aux planchers chauffants.

Ce type de chape existe aussi en deux catégories : fluide ciment et fluide anhydrite. Le type fluide ciment est reconnu pour limiter considérablement l’apparition de fissures. Le type fluide anhydrite offre la particularité d’une texture très fine (c’est-à-dire environ 2,5-3 centimètres d’épaisseur), en plus de fournir une excellente conductivité de chaleur.

N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour entrer en contact avec des professionnels experts en maçonnerie, spécialisés en chapes de béton, pour obtenir un devis chape : comparez les prix !