Quelle taille pour un îlot central ?

Quelle taille pour un îlot central ?

Nouvelle tendance de la cuisine : l’îlot central est de plus en plus prisé de celles et ceux qui conçoivent cette pièce si particulière de leur appartement ou de leur maison. Découvrez ensemble nos conseils à ce sujet et quelle taille pour un îlot central harmonieux au sein de votre cuisine…

Nouvelle tendance de la cuisine : l’îlot central

Les cuisines de petites tailles et autres kitchenettes ne sont évidemment pas concernées, puisque dans ce cas l’aménagement se fait uniquement en fonction des contraintes de géométrie et de surface. En revanche, dès que l’on dispose d’une cuisine de belle surface, qui représente une véritable pièce, il est possible d’aménager un îlot central pour optimiser l’espace et son apparence esthétique.

L’îlot central peut être un simple bloc rangements/table, qui permettra de disposer de plus de place, par exemple pour ranger ses couverts, et de manger dans la cuisine, comme le font beaucoup de Français : il constitue ainsi naturellement une table pour quatre ou cinq personnes, ce qui est largement suffisant pour un repas informel en famille, sauf à avoir une famille nombreuse.

L’îlot central peut au contraire être un véritable bloc de travail, avec évier et/ou plaque de cuisson. Cette option est intéressante dans le cas d’une cuisine américaine, en permettant de cuisiner tout en restant en contact visuel avec ses hôtes (plutôt que de leur tourner le dos). Elle n’est envisageable en revanche que dans le cas de travaux initiaux, puisque les arrivées d’eau et/ou d’électricité de force doivent être prévues.

Quelle taille pour un îlot central ? Nos conseils

La hauteur de plan de travail doit être la même que celle des autres plans, afin de faciliter les transitions de l’un à l’autre. Une hauteur de 80 centimètres est parfaite pour cette fonction. Lorsque l’on prévoit une table pour manger, une hauteur un peu plus élevée (typiquement 90 centimètres) se révélera idéale d’un point de vue du confort.

La surface de l’îlot central sera quant à elle conditionnée à la géométrie de la pièce : il faut prévoir un dégagement d’au moins un mètre (voire 120 centimètres) si l’on veut éviter de se cogner systématiquement faute de place ! C’est de plus ce dégagement qui donnera de l’allure à la cuisine, en la transformant en espace sympathique et convivial plus qu’en cagibi d’alchimiste !

Vous avez découvert nos conseils sur cette nouvelle tendance de la cuisine : l’îlot central. Maintenant que savez quelle taille pour un îlot central en fonction de vos contraintes, n’hésitez plus à consulter notre annuaire de professionnels qualifiés pour trouver le cuisiniste qui vous aidera à concrétiser la cuisine de vos rêves !