Prix d’une rénovation électrique

risque electrique

Combien coûte une rénovation électrique ? Quel prix pour refaire l’électricité d’une maison ? Quand faut-il entreprendre la rénovation d’une installation électrique ? Devispro vous dit tout sur les coûts d’une rénovation électrique.

Toute installation électrique antérieure à 1991 est considérée comme obsolète. L’évolution des technologies, des appareils et des normes de sécurité impose le recours à des électriciens professionnels afin de refaire l’électricité et de garantir une installation électrique sûre.

Quand faut-il refaire l’électricité d’une maison ?

La norme française NF C15-100 réglemente les installations électriques en basse tension en France. Elle s’applique à tous les bâtiments neufs et à toutes les rénovations électriques de bâtiments anciens. Elle porte plus précisément sur la sécurité des installations électriques et des utilisateurs, ainsi que sur le confort d’usage et l’évolutivité de l’installation aux nouveaux usages et appareils multimedia.

La norme NF C15-100 impose donc à toute nouvelle installation électrique, ou rénovation un certain nombre de spécifications. Ces normes à respecter pour la sécurité des habitations, des appareils et des personnes, sont différentes selon les pièces de vie. Toute rénovation électrique, même partielle, devra donc répondre à ces normes. Il est donc vivement recommandé de faire appel à des électriciens professionnels pour refaire votre installation électrique.

Quel prix pour refaire son électricité ?

Il est plus facile de chiffrer le coût d’une installation électrique neuve que d’une rénovation. En effet, la rénovation électrique peut être partielle ou totale. Il peut s’agir de juste changer le tableau électrique, le disjoncteur ou certains câbles électriques obsolètes. Selon le cas, le coût rapporté au m2 varie du simple au triple et n’est donc pas très pertinent pour une rénovation partielle.

Dans le cadre d’une rénovation électrique complète, le montant de la facture sera impacté par la surface des travaux et par la méthode choisie. Le nouveau schéma électrique dessiné par l’électricien imposera probablement de déplacer certains câbles et d’en ajouter d’autres. Ces modifications de l’installation peuvent être réalisées à l’aide de goulottes ou de saignées dans les murs. Et là, bien évidemment, le coût s’envole car les murs devront ensuite être réparés et rénovés, impliquant ainsi des travaux de maçonnerie et de peinture.

La présence de combles et l’utilisation des gaines existantes permettront cependant de limiter les travaux annexes à la rénovation électrique en facilitant le changement et l’ajout de câbles électriques. On peut estimer une rénovation complète entre 100 et 150 euros / m2.

Type de rénovation électrique Prix au m2
Juste le tableau et quelques cables 10 à 40 euros / m2
Rénovation complète 100 à 150 euros / m2

Comment faire baisser le prix d’une rénovation électrique ?

La première chose à faire est de bien penser ses besoins en termes de prises et de points lumineux. Inutile de mettre 3 prises dans une pièce si deux suffisent. L’économie peut déjà être conséquente quand le schéma électrique est optimisé.

Ensuite, même sans être électricien, vous pouvez commencer à retirer l’ancienne installation, au moins pour la partie câbles et boitier de prise. Après avoir coupé le courant, bien entendu ! Si certaines saignées sont à faire et que vous êtes un minimum bricoleur, n’hésitez pas à mettre la main à la patte. Ce sera autant d’économiser car le tarif d’un électricien n’est pas donné.

Enfin, vous pouvez vous charger de l’achat du matériel sur les recommandations de l’électricien. Comparez les prix et faites jouer la concurrence afin d’obtenir les meilleurs prix pour votre matériel. De nombreux sites internet existent et distribuent du matériel électrique à des prix très compétitifs.