devis 100% gratuit et sans engagement

Prix des vitres.

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK

En raison de l'importance des pertes énergétiques causées par un vitrage insuffisant, le remplacement ou le doublement des vitres est devenu une des étapes essentielles d'une bonne isolation. Un double vitrage permettra de réduire les pertes de chaleur de 50 à 80 %.

Prix du double et simple vitrage.

Confirmé par ses performances isolantes, le double vitrage tend à devenir la règle. En cas d'habitation non équipée, il est possible de procéder à un survitrage, sur un cadre fixé au châssis existant, quel que soit son matériau. Néanmoins, il est préférable d'installer, ou remplacer, des fenêtres dotées d'un double vitrage.

Le double vitrage standard, ou 4/12/4, est composé de deux vitres de 4 mm d'épaisseur séparées par une masse d'air de 12 mm. A lame argon, l'intervalle est rempli d'une lame de gaz argon, Plus l'espace d'interstice est large (16 mm ou plus), meilleure est l'isolation. Les vitrages asymétriques, en 10/6/4 ou 10/10/4 où le verre extérieur est le plus épais, répondent à des exigences d'ispolation phonique renforcée.

Le prix au mètre carré posé d'un verre simple ordinaire se situe autour de 180 € HT /m² et celui d'un double vitrage ordinaire tourne autour de 220 € HT /m². Ci-dessous quelques exemples de prix :

  • Double vitrage standard (à lame d'air): 165 euros/m2
  • Double vitrage à isolation renforcée (V.I.R) : 220 euros/m2
  • Double vitrage renforcé (à lame d'argon) : environ 270 euros/m2
  • Double vitrage chauffant : à partir de 330 euros/m2
  • Double vitrage anti-effraction : entre 220 et 440 euros/m2

Prix des nouveaux vitrages.

Outre l'isolation, les nouveaux vitrages apportent un confort sophistiqué grâce à leurs propriétés spécifiques. Auto nettoyants (270-330 € HT/m²), retardateur d'effraction (130-270 €/m²), au moyen d'un film plastique collé entre les deux vitres, combiné isolant thermique-phonique, grâce à deux vitres d'épaisseur différentes (120-210 €/m²), anti-réfléchissant ou opacifiant (1 100 €/m²), à l'image des lunettes qui s'adaptent à la luminosité, pour les baies orientées au Sud, ou chauffant, par une couche reliée à l'alimentation électrique. Toutefois ces innovations sont encore onéreuses, même si leur développement devrait contribuer à faire baisser les prix.

A moins d'un climat rude ou d'un environnement très bruyant, le triple vitrage n'est pas encore très répandu. Les nouvelles normes thermiques pourraient impulser cette technique, recommandée pour les régions du Nord. Quelques précautions sont indispensables : améliorer l'isolation de l'habitation d'une manière globale, y compris murs et toit, afin de ne pas gaspiller l'avantage apporté par le triple vitrage, et évaluer si les fenêtres pourront supporter le poids, relativement important, de ce type de vitre, à privilégier sur les façades peu ensoleillées. Leur prix atteint parfois le double de celui du double vitrage, entre 220-440 € HT/m².

 

Pour une idée plus précise des prix, voici des estimations de devis vitres réalisées par des professionnels.

 



Powered by Plus Que Pro

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK