devis travaux, devis rénovation

Quel prix pour une fosse septique ?

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK
Le problème d’évacuation des eaux usées touche directement à l’environnement et c’est pourquoi la règlementation a évolué avec la préoccupation écologique. Ainsi, aujourd’hui, il n’est plus possible d’installer des fosses septiques « eaux-vannes », celles qui récoltent uniquement les eaux sanitaires, et il faut donc faire poser une fosse « toutes eaux » qui reçoit et traite également les eaux ménagères.


Obligations légales et démarches.



L’installation d’une fosse septique doit être autorisée par la mairie. Le dossier doit détailler le projet, que seul un professionnel peut valablement constituer, puisqu’il devra étudier le terrain, du point de vue hydraulique et géologique, afin de déterminer la perméabilité du sol, la présence d’une nappe souterraine et son caractère inondable.

La fosse doit être accessible, proche de la maison mais ne pas se trouver, de même que la zone d’épandage, sur une zone de passage d’un véhicule. Le drain doit se trouver à plus de 3m d’une clôture et de 35m d’un captage d’eau potable.


Prix de la fosse septique.



Un système d’épuration par fosse septique comprend d’abord un réservoir, où les eaux sont déversées et se décantent, tandis que les matières, solides ou graisses, se solubilisent par l’action de bactéries.

Même si la cuve est la plus imposante, et nécessite donc des travaux de terrassement importants, ce n’est pas son coût qui pèse le plus lourd dans l’installation. Une fosse de 3000 litres (pour 5 pièces) coûte dans les 500 €, 800 € pour 4000 litres. Privilégier une cuve en béton au plastique, pas forcément moins chère mais plus facile de pose. En effet, le plastique risque de se déformer, en particulier lors de la vidange.

Vient ensuite le procédé de filtre et traitement. Pour cela il existe deux systèmes, en fonction de la nature du terrain.

Le système d’épandage consiste en la pose de tuyaux, posés à 60 cm de profondeur sur 30 cm de graviers dans des tranchées ou sur un lit d’épandage. L’épuration est alors effectuée par les micro-organismes présents dans le sol. Ce procédé est réservé aux sols dont la perméabilité se situe entre 15 et 500 mm/h. Pour une installation de ce type, matériel et pose compris, compter de 3500 à 6000 €.

Quand le terrain ne peut absorber les eaux, si la nappe phréatique est proche ou la surface disponible pour l’épandage insuffisante, le filtrage est assuré par du sable siliceux comportant des micro-organismes. Le procédé est plus onéreux, élevé par les sables drainants spéciaux, et est estimé entre 5500 et 8000 €.

Le Service Public des Assainissements Non Collectifs (SPANC) qui délivrera l’autorisation pour votre fosse septique, peut vous informer sur les aides au financement auquel vous pouvez avoir droit pour cette dépense non négligeable, comme un prêt à taux zéro, si le procédé choisi n’utilise aucune énergie.


Pour vous faire une idée plus précise des prix, voici des estimations de devis fosse septique réalisées par des professionnels.

 

Copyright © Devispro 2008-2013