devis travaux, devis rénovation

Quel prix pour une cheminée ?

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK
Elément majeur de décor et source, plus ou moins performante, de chaleur, la cheminée illustre une demande fréquente des habitants pour leur intérieur. Il suffit de savoir que le prix peut aller du simple à dix fois plus pour s’arrêter sur les attentes et possibilités avant de se lancer.

De la traditionnelle à l’insert, foyer ouvert ou fermé, les coûts varient, la puissance de chauffage aussi, et les aides en conséquence.


Prix des cheminées classiques.



Dans beaucoup d’esprits, la cheminée demeure ce foyer ouvert, au style adapté au cadre ambiant, autour duquel on partage des moments de convivialité. Son habillage est réalisable dans des matériaux très divers (pierre, béton, bois, faïence, brique marbre, métal…) et les prix se basent sur le type et la position du foyer.

Rustique, en général entourée de matériaux locaux (pierre, brique ou) et surmontées d’une poutre en bois, compter 2000-3000 €. Une cheminée contemporaine entre 2500 et 4000 € en position murale, autour de 3000-3500 en angle et entre 3500 et 6000 pour un foyer central du plus bel effet. Pour les cheminées traditionnelles ou de style, l’écart est le plus grand, de 500 à 6000 €, voir davantage pour une cheminée d’époque.


Prix des cheminées modernes.



La modernité réside surtout dans le fait que les foyers fermés, munis d’une porte en verre, présentent davantage de sécurité et surtout de rendement calorifère, que les foyers ouverts. Les foyers fermés ne peuvent pas être posés sur une installation existante et la pose d’un tubage y est impérative. Toutefois, le coût final sera aisément compensé par les économies d’énergie à réaliser (les foyers fermés chauffent 7 fois plus que les ouverts et consomment moins de bois). Côté style, les foyers fermés répondent à tous les goûts et orientations pour la future cheminée.

Enfin, l’insert permet d’améliorer le rendement des foyers ouverts. Composé dune plaque de fonte, il prend place dans un foyer existant, pour le clore et assurer une circulation de l’air réchauffé après passage par la plaque puis restitué à l’extérieur. Son prix varie de 500 à 2000 €. Comme la puissance de chauffe d’un insert est importante, il est souhaitable de confier son installation à un professionnel.

Coût d’installation.



Quel que soit l’encadrement de la cheminée, le conduit est commun à toutes les cheminées, foyer ouvert ou fermé. Son importance est primordiale car sa bonne conception, en fonction de la taille de la cheminée, assure une évacuation efficace de la fumée. Si le conduit est existant le raccord coûte environ 500 €, entre 1000 et 2000 € s’il doit être créé. Pour vous faire une idée plus précise des prix, voici des estimations de devis cheminée.

En cas de tubage, exclu pour les foyers ouverts mais obligatoire pour les foyers fermés et inserts, compter de 50 à 100 € le mètre de tube et de 200 à 500 € pour la pose.


Les aides et crédits.



Les avantages applicables aux travaux de cheminée ne sont applicables qu’aux foyers fermés et inserts, qui favorisent les économies d’énergie. Ils prennent la forme d’un crédit d’impôt, de 22% (acquisition) à 36% (remplacement) sur le prix d’achat et l’application d’une TVA de 7 % sur le coût du matériel et de la main d’œuvre si le logement a plus de 2 ans.