devis 100% gratuit et sans engagement

Prix au mètre carré des travaux de surélévation.

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK

La surélévation de la maison, qui consiste à construire un étage supplémentaire, permet d'augmenter sa surface habitable sans modifier l'emprise au sol. Une surélévation de maison, c'est finalement un remaniement de la charpente quand les combles ne sont pas aménageables. C'est une solution particulièrement intéressante en milieu urbain, où les terrains sont souvent très exigus, et les prix au m2 très élevés.

Que comporte le prix d'une surélévation ?

Il existe deux types de surélévation : la surélévation totale, ou la surélévation partielle.

Une surélévation totale est la construction d'un étage complet, avec aménagement de plusieurs pièces, comme par exemple deux chambres et une salle de bain. Bien souvent, la surélévation totale modifie la structure de la maison; il faut donc bien souvent revoir l'aménagement du rez-de-chaussée et/ ou de l'étage existant et changer la distribution des pièces. Il faut également prendre en compte la création d'un escalier, dont le coût peut s'élever à plusieurs milliers d'euros.

Une surélévation partielle se limite à la construction d'une pièce au-dessus d'une pièce existante : sur un garage ou sur un toit terrasse par exemple. Elle n'a en général pas d'impact sur le reste de la maison, et n'implique que rarement d'autres travaux. Elle peut dans certains cas s'apparenter à une extension de l'étage, sans nécessité de construire un escalier.

Dans les deux cas, il faut s'assurer que le bâtiment et le sol sont capables de supporter cette charge supplémentaire. Cette étude de faisabilité a un coût, qu'elle soit faite par un architecte, ou prise en charge par l'entreprise. En effet, une surélévation n'est pas un chantier anodin. Il y a une grande part de réflexion…qui se paye! Côté réglementation, il faut un permis de construire pour une surélévation de plus de 20 m2 (40 m2 en zone urbaine). Si la surface totale de la maison atteint 170 m2 avec cette surélévation, le recours à un architecte est obligatoire. Ses honoraires (environ 10% du montant total des travaux), ou le coût de la conception des plans par l'entreprise, représentent une part non négligeable, et incontournable, du budget total.

Pour comprendre le prix d'une surélévation, il faut prendre en compte le coût de l'intervention d'un engin de levage, de l'installation d'un échafaudage, de la dépose de l'ancienne toiture, de la réalisation d'une nouvelle : tous ces postes sont assez onéreux.

Bien évidemment, le prix d'une surélévation dépend beaucoup de l'état de la toiture existante. Les tuiles peuvent être récupérées, ou non. De même, la charpente peut être récupérée et remaniée. Finalement, si votre toiture est en mauvais état et que vous devez la refaire, songez à la surélévation, car la différence de coût entre la réfection de la toiture et la construction d'un étage supplémentaire mérité réflexion.

Il est très difficile de donner un prix précis pour ce type de chantier, mais en moyenne, le prix d'une surélévation se situe entre 1 400 et 2 000 euros/m2 HT pour la structure brute, et environ 2 500 euros pour une surface aménagée (fenêtres, cloisons, électricité, plomberie, etc). Le tarif d'une surélévation est généralement plus élevé en milieu urbain car l'accessibilité est souvent très difficile.

Tarif d'une surélévation en bois.

Il existe deux solutions pour une surélévation : une surélévation en bois (la solution sèche) ou une surélévation en béton (solution humide). La surélévation en bois reste la plus courante, pour plusieurs raisons : le bois est 5 fois plus léger que le béton, la surélévation en bois évite la plupart du temps de renforcer les fondations; la surélévation en bois représente un chantier plus rapide, plus propre, moins bruyant. En effet, les modules en bois sont préfabriqués en atelier, avec l'isolation incorporée. Ils sont montés sur place avec un engin de levage.

Le déroulement d'une surélévation en bois permet aux habitants de rester sur place car l'ancien toit n'est démonté qu'au moment de monter le nouveau : ouverture partielle de la couverture et mise en place d'une étanchéité temporaire, insertion des poutres, montage des murs, mise en place de la nouvelle charpente, installation de la menuiserie, aménagement intérieur, construction de l'escalier si besoin. En une ou deux semaines, la surélévation est mise hors eau, hors air, et le chantier peut être achevé en 2 mois.

Pour la finition de la surélévation en bois, on a le choix entre un revêtement en bois naturel (isolant, esthétique, mais assez cher), en bois composite (aspect moins authentique, moins d'entretien, moins cher), ou un enduit/crépi (résistant mais assez onéreux).

 



Powered by Plus Que Pro

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK