devis 100% gratuit et sans engagement

Prix des fondations.

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK
Indispensables à la solidité et la viabilité d'une habitation, les fondations ne sont pas pour autant universelles, Elles dépendent essentiellement de la nature du terrain sur lequel elles seront implantées. Seul un expert, géologue de préférence, saura établir le type de sol en cause.

Prix des fondations selon les sols.

Un sol stable ne nécessite que des fondations superficielles, Elles seront ponctuelles ou dites "en semelle", ou encore filantes, à l'emplacement des futurs murs. Elles ne dépassent pas une profondeur de 1m. Les fondations semi-profondes consistent en éléments semblables à des poutres, les longrines, posées sur des plots, destinées à recevoir les murs. Leur profondeur se situe entre 2 et 5 m. Enfin, les fondations profondes, en terrain instable, comportent pieux, micro pieux et barrettes ou parois moulées. Leur profondeur se situe au delà de 6m.

Dans tous les cas, le préalable sera un creusement de tranchées, dont la profondeur sera fonction du type de fondations. Les fondations sont, en général, facturées au m³, puisqu’elles représentent un travail en profondeur. Compter autour de 90-150 € HT /m³. Plus elles sont complexes, plus le tarif sera élevé. Ainsi, pour une maison de 100 m² sur un terrain stable, le prix évoluera autour de 2600 euros, ou 26 euros HT du mètre carré. Ce prix ne comprend que le creusement des tranchées et le le coulage du béton.

Prix total des fondations, prix du radier.

On estime le prix total des fondations d'une maison entre 100 et 170 euros HT / m2. Ce prix comprend le terrassement, la création des fouilles, la semelle filante, le mur enterré, le hérisson de pierres séches, l'isolant, les planelles et le coulage de la dalle de béton. Tous ces éléments constituent les couches successives des fondations de toute la maison, aussi appelé radier.

Le prix sera plus ou moins élevé selon la configuration du terrain, le nombre de d'étages, le lieu de résidence et la superficie des travaux. Pour une maison de 100 m2, le coût sera compris entre 10 et 15 000 euros.

Prix du vide sanitaire.

Le vide sanitaire est un espace aménagé entre le sol naturel et le plancher bas d’une habitation. On installe un vide sanitaire lorsque le terrain est plat ou peu pentu, ou lorsque on ne fait pas construire de sous-sol. Sur un terrain très en pente, on favorisera plutôt la construction d'un sous-sol. Indispensable sur un sol très humide, le vide sanitaire permet d'assurer l'isolation par rapport au sol.

Ce vide peut correspondre à toute la surface du bâtiment ou à une partie seulement. Le vide sanitaire est d’une hauteur moyenne de 0,60 m, parfois 1m ou plus. Dans cet espace prennent place les canalisations. Ainsi, elles ne risquent pas de geler en hiver et avec la trappe de visite, il est plus aisé d’intervenir sur les canalisations situées dans le vide sanitaire.

Un vide sanitaire est réalisé au moyen d'un soubassement de deux rangs de parpaings au moins et si les dimensions du vide sanitaire dépassent 4 m de longueur ou de largeur, il faut ajouter des mini-fondations. Un mortier étanche est posé pour éviter les remontées d'humidité et le sol en béton armé de l'habitation est ensuite coulé dessus.

Sur des fondations superficielles, l'édification d'un vide sanitaire coûte dans les 150 € HT/m².

Pour une idée plus précise des prix, voici des estimations de devis fondation réalisées par des professionnels.

 



Powered by Plus Que Pro

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK