devis 100% gratuit et sans engagement

Prix du chauffage au gaz.

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK
Par chauffage au gaz, on entend chauffage par combustion, et donc chaudière : celle-ci brûle le gaz, et la chaleur produite chauffe l'eau qui alimente le circuit de chauffage central, relié à des radiateurs eau ou à un plancher chauffant hydraulique. Le chauffage gaz est encore plus confortable et économique s'il est équipé d'un système de régulation, qui permet de maintenir la température désirée.

Le gaz est une énergie fossile, tout comme le fioul, et une chaudière gaz emploie :
-soit du gaz naturel (le gaz de ville). La chaudière est reliée au réseau EDF.
-soit du GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) : du Propane ou du Butane, et dans ce cas , la chaudière est reliée à une citerne individuelle, enterrée ou non, et elle oblige à un approvisionnement régulier.

Le chauffage au gaz, qui peut aussi fournir l'eau chaude sanitaire, est performant et confortable, mais c'est encore davantage le cas des chaudières gaz nouvelle génération : les chaudières gaz à condensation, les chaudières gaz basse température, et les chaudières à micro-cogénération, encore rares. En effet, une chaudière au gaz classique atteint un rendement compris entre 80 et 95%, alors qu'une chaudière à condensation dépasse les 100%.

Prix d'installation du chauffage au gaz.

Voici quelques coûts d'installation pour se faire une idée des prix :

  • Une chaudière gaz classique coûte entre 2000 et 5000 €, et son installation ne bénéficie d'aucune aide. Le prix du gaz naturel fluctue entre 0,05 et 0,075 € le kWh; le coût annuel d'une chaudière gaz s'élève à 1000 € environ.
  • Une chaudière au propane coûte entre 3000 et 7000 euros, et il faut ajouter le prix de la citerne, environ 1000 €.
  • Une chaudière gaz à condensation ou à basse température coûte entre 3000 et 5000 €, mais le coût est amorti par le crédit d'impôts.

Au matériel, l faut ajouter le coût de la pose : 500 à 1000 euros selon les cas.

La chaudière au gaz réchauffe l'eau en brûlant le gaz : il faut donc qu'elle rejette la fumée issue de cette combustion. Il existe deux installations possibles pour l'évacuation des fumées de combustion :

  • conduit cheminée : l'air qui sert à la combustion est prélevé dans la pièce où est installée la chaudière, et les fumées s'évacuent par le conduit de cheminée. Le tirage s'effectue naturellement.
  • le système ventouse : il est constitué de deux conduits emboîtés l'un dans l'autre, l'un servant à prélever à l'extérieur de l'air pour la combustion, l'autre servant à rejeter les fumées à l'extérieur, le tirage étant forcé par un ventilateur. Ce système permet d'installer facilement une chaudière gaz, puisque le conduit peut être horizontal. En outre, comme cette installation est étanche, la chaudière peut être installée dans un local fermé.

 



Powered by Plus Que Pro

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK