devis 100% gratuit et sans engagement

Prix du chauffage au sol.

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK

Le plancher chauffant délivre une chaleur douce et homogène, et la sensation de marcher sur un sol chauffé à basse température est un confort qui séduit de plus en plus de propriétaires. Il existe trois sortes de chauffage au sol : le chauffage au sol électrique, le chauffage au sol hydraulique et le plancher solaire direct (le PSD). Le principe reste le même : un tube rempli d'un fluide caloporteur (pour le plancher à eau) ou un câble (pour le plancher chauffant électrique) est installé en boucles sous une chape qui stocke et restitue la chaleur par rayonnement. C'est la manière dont le câble est chauffé qui les différencie.

Prix du plancher chauffant électrique.

C'est le chauffage au sol le moins coûteux et le plus simple à mettre en place en rénovation. Il permet une montée rapide en température et une régulation pièce par pièce. Cependant, pour éviter une consommation électrique trop importante, il importe de renforcer l'isolation du logement pour minimiser les déperditions de chaleur. Il est également recommandé de s'équiper d'une VMC double-flux et de compléter le chauffage au sol par un chauffage d'appoint lors des périodes de grand froid, comme un poêle ou des radiateurs. On parle alors de plancher électrique mixte, ou plancher chauffant électrique à accumulation. La chape étant épaisse, l'inertie de la chaleur est plus importante : la chaleur est restituée lentement et la régulation est moins réactive qu'avec un plancher rayonnant électrique. En effet, la chape du PRE ne fait que 5 cm; le réglage de la température est donc plus réactif.

Le prix d'un plancher chauffant seul se situe entre 40 et 80 euros au m2, selon le type d'isolant posé sous les câbles. La seule chape de béton coûte 20 à 25 euros/m2, et les tubes coûtent entre 0,5 et 1,8 euros/mètre linéaire, sachant qu'il faut environ 6 m de tubes par m2 de plancher chauffant.

Prix plancher chauffant hydraulique.

La chauffage au sol hydraulique est actuellement le mode de chauffage le plus économique. Depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 (réglementation thermique) impose aux logements neufs de s'équiper d'un système de chauffage qui ne dépasse pas une consommation de 50 kWh/m2/an. Le plancher chauffant à eau répond à cette exigence. Mais il a d'autres avantages : les câbles sont plus simples à réparer que dans le cas d'un plancher chauffant électrique, il est possible de le transformer en plancher chauffant électrique, et il existe en mode rafraîchissant. Son seul inconvénient, finalement, c'est son coût : le prix d'un plancher chauffant hydraulique oscille entre 65 et 100 euros/m2.

Il est couplé à une PAC (Pompe à Chaleur), à une chaudière ou à des panneaux solaires. Dans le cas particulier des panneaux solaires, on parle de PSD (plancher solaire direct) ou de SCC (système solaire combiné). Le plancher chauffant hydraulique peut être combiné à des radiateurs basse température, dans les chambres par exemple pour lesquelles ce mode de chauffage est suffisant.

Si l'on choisit une PAC comme mode de chauffage des tubes, il convient bien sûr d'installer une PAC aérothermique air/eau ou géothermique. Mais la PAC air/eau n'est plus performante lorsque les températures sont trop basses, alors que la PAC géothermique a un excellent rendement. Au prix du plancher chauffant seul, il faut donc ajouter celui de la PAC, entre 60 et 180 euros/m2. Si la chape est épaisse de 15cm, il est possible de passer son plancher chauffant en mode rafraichissant : au lieu de 28°, la température du sol s'abaisse à 18°. C'est une climatisation douce, saine et silencieuse.

Prix du plancher chauffant solaire.

C'est le mode de chauffage solaire le plus installé actuellement en France. Le fluide calorifère qui traverse les tubes est chauffé via des panneaux solaires. Il existe deux types de plancher chauffant solaire : le SSC (Système Solaire Combiné) et le PSD (Plancher Solaire Direct).

Le système du SCC intègre une chaudière en relais et un ballon tampon qui accumule l'énergie non constante captée par les panneaux et la restitue à la dalle et aux radiateurs basse température. Le prix d'un plancher solaire par Système Solaire Combiné coûte environ 200 euros/m2. Pour une maison de 100 m2, il faut prévoir un budget de 17000 euros, dont le coût de 15 m2 de panneaux solaires (6000 euros) et d'une main-d'oeuvre importante (3500 euros). C'est certes un investissement important mais ce mode de chauffage permet de réduire considérablement sa facture d'électricité et d'avoir en été de l'eau chaude sanitaire gratuite. Par ailleurs, le SCC bénéficie d'un crédit d'impôt.

Dans le cas du PSD, la chaleur captée par les panneaux solaires est stockée directement dans la dalle, qui la restitue progressivement. Le prix d'un plancher solaire direct tourne autour de 160 euros/ m2. Pour une maison de 100 m2 déjà équipée d'un plancher chauffant, il faut compter un surcoût de 9000 euros pour le transformer en PSD.

Pour une idée plus précise des prix, voici des estimations de devis chauffage au sol réalisées par des professionnels.

 



Powered by Plus Que Pro

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK