devis 100% gratuit et sans engagement

Le monte-escalier : systèmes et prix.

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK
Le dispositif, rendu indispensable par un problème de mobilité dû à un handicap ou à l’âge, ne s’estime pas en termes d’intégration au décor. Encombrant et peu esthétique, il doit avant tout être pratique et adapté aux lieux.

Les systèmes de monte-escalier.

Il est possible de trouver un monte-escalier compatible avec tous les escaliers existants. Il sera plus ou moins complexe en fonction de leur configuration.

Le monte-escalier électrique illustre cette souplesse. Que l’escalier soit droit, tournant, avec palier, en colimaçon, les solutions de siège s’adaptent à chaque système. Le siège circule sur des rails fixés aux marches. La commande, pour démarrer, stopper et tourner le siège, est placée sur l’accoudoir. Des batteries intégrées assurent le relais en cas de panne d’électricité. Le siège peut être fixe, pivotant, relevable, les repose-pieds rabattables et la plupart des fabricants proposent des modèles variés en design et coloris qui s’intègrent au décor. Selon la configuration, le siège sera fixé côté mur ou côté rampe.

La pose d’un monte-escalier est relativement rapide : une journée en moyenne, selon le système et les aménagements nécessaires. Quant à la consommation elle est équivalente à celle d’une ampoule de 50 Watts.

Les options.

Le monte-escalier est à la fois une installation de confort et de sécurité. Ceux-ci peuvent être renforcés par des options : ceinture, coupe-circuit, lorsque l’usager bouge ou se lève, frein pour éviter les descentes trop rapides, capteur qui détecte un obstacle, télécommande pour déclencher le dispositif à distance, siège qui peut être soulevé pour faciliter le retour à la position verticale.

Prix des monte-escaliers et aides.


Le prix varie selon le système compatible avec la forme et la longueur de l’escalier, les travaux indispensables et la gamme et les options retenues. Un monte-escalier droit commence à 2 000 € HT, pose comprise, tandis que le prix d’un monte-escalier tournant se situe entre 4 000 et 10 000 €.

TVA réduite, en cas de travaux de rénovation dans un logement de plus de deux ans, crédit d’impôt et aides diverses (agence pour l’amélioration de l’habitat, collectivité locale ou caisse de retraite) peuvent alléger cet investissement, et ce en fonction de l’évolution de la législation.

Si l’appel à un professionnel est incontournable pour l’installation, il est également nécessaire d’être vigilant sur les dispositifs de dépannage, de maintenance et de garantie proposés par le fournisseur, éventuellement dans le cadre d’un contrat.

 



Powered by Plus Que Pro

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK