devis 100% gratuit et sans engagement

Isolation extérieure : comment ça marche et combien ça coûte ?

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK
Peu pratiquée en France en comparaison de l’Europe du Nord, l’isolation par l’extérieur présente des avantages et des contraintes qui n’en font pas une solution universelle mais qui, d’un point de vue efficacité, présente des performances notables.

Dans quels cas choisir l'isolation par l'extérieur ?

Puisque c’est l’extérieur qui va être équipé, cette forme d’isolation est idéale en rénovation, particulièrement de façade. Non seulement les travaux n’entraînent pas de gêne dans l’espace habité mais ils ne le réduiront pas. Toutefois, les modifications extérieures qu’elle implique exigent de s’informer au niveau des règlements d’urbanisme locaux. Elle est peu opportune en présence de nombreuses ouvertures, vitrées en particulier, ou en cas de façade de caractère (pierre) dont le cachet disparaîtrait.

En pratique, l’isolation extérieure consiste en un doublement des parois, du côté froid. En formant un manteau de protection complet de l’habitation, elle limite au maximum les ponts thermiques, qui causent le plus de pertes énergétiques.

Prix isolation extérieure.

Plusieurs techniques s’appliquent pour l’isolation extérieure. Les enduits minces ou hydrauliques sont une des premières. L’isolant, en couche mince, est collé ou fixé sur le mur extérieur puis recouvert d’un enduit armé de fibre de verre puis d’un enduit de finition. Lorsque cet enduit est remplacé par un mortier projeté, on parle d’enduit hydraulique.

Moins efficaces mais utilisables en cas de construction neuve, il existe des mortiers renforcés par des particules de produits isolants (polystyrène expansé, vermiculites) appliqués en trois couches.

Le système le plus performant reste néanmoins le bardage. L’isolant (laine de verre, polystyrène, fibre de bois …) est fixé sur des bardages qui sont ensuite recouverts d’un parement mince, en pierre, en bois, ardoise, PVC … C’est la technique qui modifie le plus la façade mais offre le plus d’efficacité à la fois thermique et contre les agressions climatiques.

L’isolation extérieure est plus coûteuse que l’isolation intérieure, proche du double. Le chantier est lourd, avec le plus souvent nécessité d’un échafaudage. Selon la méthode, compter entre 80 et 120 € TTC/m² (jusqu’à 200 € en cas de bardage recouvert d’un parement en matériau noble), matériau et main d’œuvre, une TVA de 7 % étant applicable pour des travaux confiés à un professionnel pour un bâtiment de plus de deux ans, ce qui paraît inévitable. Pour vous faire une idée des prix, comparez des devis isolation par l'extérieur réalisés par des professionnels.

La facture peut être considérablement alourdie si la méthode d’isolation extérieure choisie épaissit notablement les murs et que la toiture doit alors être étendue.

 



Powered by Plus Que Pro

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK