devis 100% gratuit et sans engagement

Comment protéger et entretenir son parquet ?

Comparez des devis d'artisans et
estimez le coût de vos travaux.
Entrez votre code postal OK
La beauté du matériau a son revers. Esthétique, chaleureux et vivant, le bois trahit néanmoins une certaine fragilité, sensible aux variations de température, aux produits agressifs et à l’humidité. Au sol, il est soumis à toutes ces tensions, en plus de passages plus ou moins fréquents et dévastateurs.

Aujourd’hui, le quotidien des parquets est heureusement facilité et son entretien ne s’apparente plus à une corvée ménagère fastidieuse.

A chaque finition sa protection.

Les parquets vernis, ou vitrifiés, sont les plus répandus, en particulier parce qu’ils impliquent un entretien réduit et aisé. Au quotidien, dépoussiérage à l’aspirateur ou au balai, avant un nettoyage avec un linge légèrement humide, suffisent amplement. On peut aussi passer un balai à franges imprégné de produit adapté. Lorsque le vernis se ternit, un raviveur spécial (ou « polish ») redonne son éclat au parquet vitrifié, opération à effectuer deux fois par an en moyenne.

Entretenu de cette façon, votre parquet n’aura pas besoin d’une nouvelle vitrification avant 10 ou 20 ans, selon la fréquentation de la pièce.

Les parquets huilés sont imprégnés en profondeur et donc bien protégés contre les salissures. Un simple balai à franges à peine humidifié permet de le nettoyer. Une à deux fois par an, repasser une couche d’huile, qui sera lustrée après séchage. Les taches résistantes peuvent être nettoyées au savon noir.

Les parquets cirés ressuscitent la patine et l’odeur d’antan, mais aussi ses inconvénients ! Ils sont de plus en plus délaissés en raison de leur fragilité à l’eau, qui les expose aux taches, et du risque de glissade en cas de surplus de cire. Un dépoussiérage à sec est indispensable et l’application d’un raviveur, une fois par mois, suivi d’un lustrage au chiffon de laine, est conseillé. En cas de tache incrustée, il faut poncer avant de passer une nouvelle couche de cire.

Enfin les parquets peints, plus rares, doivent être entretenus comme les vitrifiés.

Dans tous les cas, évitez absolument les lavages à grande eau et l’emploi d’eau de javel !

Préserver son parquet au quotidien.

Même si le parquet est désormais adapté à toutes les pièces et tous les usages, quelques mesures de prévention élémentaires prolongent sa beauté. Il est souhaitable, surtout pour les parquets vernis, de poser sous les pieds de meubles des disques de feutre, d’isoler les pots de fleurs, d’éviter de trainer le mobilier et de marcher avec des talons aiguilles.

En observant ces précautions de bon sens et un entretien régulier, non seulement votre parquet sera protégé mais il deviendra de plus en plus beau au fil des années.

Pour vous faire une idée des prix, voici des devis rénovation parquet réalisés par des professionnels.

 



Powered by Plus Que Pro

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK